« La sagesse est une complicité totale entre l’homme
et son environnement»

Pierre-Jakez Helias

Le guides 2021 des subventions aux travaux de rénovation énergétique

Vous désirez vous lancer dans des travaux de rénovation énergétique pour améliorer votre habitat ? Bonne nouvelle, ils peuvent vous coûter moins cher que prévu ! Pour les financer, vous pouvez profiter des nombreuses aides mise en place par l’Etat, les collectivités territoriales ou encore divers organismes privés et publics. Certaines de ces aides sont cumulables.

Pour vous faciliter la tâche , détecter les dispositifs qui vous correspondent et en tirer profit, nous avons fait un tour d’horizon des aides à la rénovation disponibles. Vous pouvez aussi recourir à notre formulaire pour obtenir un conseiller en ligne !

Quelles aides pour quels travaux ?

Il existe plusieurs travaux de rénovation énergétique pouvant vous ouvrir le droit à des aides financières : Chauffage écologique – Isolation thermique – Ventilation – Eau chaude sanitaire – Changement de fenêtre et de parois vitrées.

En conséquence du réchauffement climatique, les performances énergétiques des logements figurent parmi les préoccupations principales des pouvoirs publics. D’importantes aides à l’investissement pour accroître la rénovation énergétique existent et il n’y a désormais plus d’excuses pour faire des économies et participer à la protection de l’environnement !

Notez que la liste des subventions ci-dessous n’est pas exhaustive et est susceptible de changements . N’oubliez pas de prendre contact avec nos conseillers en rénovation pour vous assurer de la validité de l’aide qui vous intéresse.

Vous avez un projet de rénovation énergétique ?

Une question ?
Nous sommes là !
Rencontrer notre équipe !

Comment en bénéficier ?

Voici les étapes à suivre :

1/ Inscrivez-vous en ligne gratuitement et sans engagement

2/ Un conseiller Mb Energies vous rappelle et valide avec vous votre inscription et votre demande de travaux

3/ Prenez rendez-vous avec un technicien de chez MB Energies pour une étude technique et l’établissement d’un devis précis

4/ Validation du devis

5/ Réalisation des travaux par nos équipes et partenaires certifiés RGE

Mb Energies est mandataire Ma Prime Rénov’ , de ce faite vous n’avez à payer que le reste à charge. Nous nous engageons à réaliser toutes vos démarches administratives pour l’obtention de vos subventions.

Ma PrimeRénov’

Cette aide public est accessible à tous les propriétaires et à toutes les copropriétés. MaPrimeRénov’ permet de financer les travaux d’isolation, de chauffage, de ventilation ou d’audit énergétique d’une maison individuelle ou d’un appartement en habitat collectif. Les travaux doivent avoir été effectués par des entreprises qualifiées RGE.

Le montant de la subvention est forfaitaire. Elle est calculée en fonction des revenus du foyer et du gain écologique obtenu en fonction des travaux. Quels que soient vos revenus, vous pouvez obtenir une aide à la rénovation. Les plafonds de ressources ont été catégorisés en 5 profils selon les différents niveaux de revenus et de typologie du logement (des ménages les plus modestes aux ménages les plus aisés) : MaPrimeRénov’Bleu, MaPrimeRénov’Jaune , MaPrimeRénov’Violet, et MaPrimeRénov’Rose et enfin MaPrimeRénov’Copropriété.

Dans le cadre du Plan de relance de l’économie, le dispositif est renforcé depuis le 1er octobre 2020 et intègre de nouvelle bonification. Un bonus sortie de passoire (sortie de l’étiquette énergie F ou G), un bonus bâtiment basse consommation (pour récompenser l’atteinte de l’étiquette énergie B ou A), un forfait rénovation globale (pour les ménages aux revenus intermédiaires et supérieurs afin d’encourager les bouquets de travaux) un forfait assistance à maîtrise d’ouvrage (pour les ménages souhaitant se faire accompagner dans la réalisation de leurs travaux).

Demandez renseignement à nos conseiller pour savoir à quel profil vous appartenez et à quel niveau d’aide vous avez droit.

Le certificat d’économie d’énergie

Le dispositif des Certificats d’Économie d’Énergie, appelés CEE, a été mis en place par l’État pour financer la transition énergétique et inciter les particuliers à réaliser des économies d’énergie avec des objectifs à respecter pour des périodes données. Les ménages aux revenus modestes à très modestes peuvent bénéficier de prime supérieure. Afin d’obtenir des certificats d’économies d’énergie (CEE), les fournisseurs d’énergie et pollueurs peuvent distribuer des aides financières aux particuliers pour financer partiellement ou totalement leurs travaux de rénovation énergétique.

Il est possible d’obtenir : une aide CEE pour des travaux standards ; et/ou des aides appelées « Coups de pouce » :

La rénovation globale et performante d’une maison individuelle ; BAR TH 164

L’isolation du toit ou des planchers bas (jusqu’à fin au 30 juin 2022) ;

– Le remplacement d’un équipement de chauffage au charbon, fioul au gaz par un appareil de chauffage tel que la pompe à chaleur ( critère techniques à respecter) ou des performances équivalentes.

– L’installation d’un thermostat programmable sur un système de chauffage individuel déjà existant (jusqu’à fin au 31 décembre 2021)

– Dans un bâtiment collectif, le remplacement d’un conduit d’évacuation des produits de combustion incompatible avec des chaudières individuelles au gaz à condensation

– La rénovation globale performante d’un bâtiment collectif

L’éco Prêt à Taux Zéro

L’éco-PTZ permet de bénéficier d’un prêt à taux zéro d’un montant maximal de 30 000 euros pour financer des travaux de rénovation énergétique.

L’éco-prêt permet de financer les ouvrages et les éventuels frais induits de manière à rendre le logement économe en énergie, confortable et moins émetteur de gaz à effet de serre.

Ce prêt à taux 0 % peut être accordé sous conditions à un propriétaire bailleur ou occupant et à un syndicat de copropriétaires.

Pour bénéficier de l’éco-prêt à taux zéro « individuel », il est nécéssaire :

* soit de mettre en œuvre une ou plusieurs actions de rénovation énergétique,

* soit atteindre une performance énergétique globale minimale pour le logement, en limitant la consommation d’énergie pour le chauffage, l’eau chaude sanitaire, le refroidissement, l’éclairage et les auxiliaires,

* soit réhabiliter un système d’assainissement non collectif par un dispositif ne consommant pas d’énergie,

* soit réaliser des travaux ayant donné lieu au bénéfice des aides du programme Habiter Mieux de l’Anah.

Habiter Mieux Sérénité

L’aide Habiter Mieux Sérénité finance un bouquet travaux de rénovation énergétique réalisé dans votre logement (pour exemple une isolation des combles couplé avec un changement de chauffage). Ces travaux doivent permettre un gain énergétique d’au minimum 35 %. Le montant de cette aide varie en fonction du montant de vos ressources.

Une prime complémentaire peut s’ajouter à cette aide sous réserve de certaines conditions. L’aide de l’Anah prend en charge 35 % du montant total des travaux HT. L’aide est de 10 500 € maximum. Cette subvention peut être complétée avec une prime de 10 % du montant total des travaux HT, (plafond de 2000 €).

Vous pouvez également bénéficier de 2 bonus cumulables :

– Un bonus sortie de passoire thermique de 1500 € si votre habitat avant travaux présente une étiquette énergétique F ou G et passe après travaux à E ou mieux.

– Un bonus bâtiment basse consommation (BBC) de 1500 € si votre logement après travaux a une étiquette énergétique A ou B

Action logement

Cette subvention « Action logement » appelé aussi le 1% logement peut aller jusqu’à 20 000 euros et permet aux salariés à revenus modestes de financer des travaux d’amélioration thermique. Ce dispositif correspond à la participation des employeurs à l’effort de construction.

Ce programme a rencontré un vif succès auprès de milliers de particuliers tant il est avantageux puisque que cumulable avec maprimerenov’.

Actuellement les nouvelles demandes d’aide Action Logement ne sont plus acceptées même si l’aide à la rénovation était censée être d’actualité en 2021.

Il y a de fortes chances qu’un accompagnement financier similaire voit le jour prochainement. Alors restez à l’écoute auprès de nos opérateurs en rénovation pour être informé des aides qui disparaissent, de celles qui sont reconduites et des nouveautés Ne loupez plus les bons plans en terme de rénovation de votre logement en contactant MB ENERGIES.

TVA réduite à 5,5%

Vous pouvez aussi bénéficier de la TVA à 5,5 % ou 10 % selon le type de travaux. Pour bénéficier des taux de TVA réduits, les bâtiments doivent tout d’abord être à usage d’habitation et dater de plus de deux ans.

Les matériaux doivent être achetés par l’entreprise. Si le particulier les achète, la TVA sera de 20%. Ces taux réduits sont applicables sur la fourniture et la pose de vos travaux.

Des démarches sont à respecter pour obtenir cette aide fiscale. Une attestation dédié à cet effet ainsi que les factures de travaux doivent être conservées pendant une durée de 5 ans.

Demandez sans attendre auprès de MB ENERGIES quelles sont les travaux concernés et réduisez vos dépenses au maximum !

Les aides locales

Les collectivités territoriales (communes, communautés de communes, départements et régions) encouragent les actions en faveur des économies d’énergie et de la préservation de l’environnement.

Le type, le montant et les conditions d’éligibilité des aides locales varient d’une collectivité à une autre car ils obéissent à des barèmes régionaux et répondent à des modalités spécifiques.

L’attribution des aides financières dépendent aussi de plusieurs critères, dont votre niveau de ressources, la nature des travaux engagés, l’importance de ces derniers, etc.

Avant d’effectuer des travaux d’amélioration énergétique, il est primordiale de bien vous renseigner auprès de votre collectivité locale ou bien d’un conseiller MB ENERGIES pour établir une feuille de route parfaite pour vos travaux et calculer les aides disponibles avec fiabilité.