MB Energies | Climatisez et chauffez votre maison économiquement

L’accord de l’aide MaPrimeRénov’ et autres subventions n’est pas incompatible avec la période de crise sanitaire actuelle !

L’accord de l’aide MaPrimeRénov’

L’accord de l’aide MaPrimeRénov et autres subventions n’est pas incompatible avec la période de crise sanitaire actuelle ! L’agence nationale de l’habitat a bien programmé le versement de l’aide à la rénovation énergétique pour fin Avril.

Depuis le début de l’année 2020, 27.400 demandes ont été enregistrées pour l’obtention de la nouvelle subvention MaPrimeRénov’. Cette dernière vient prendre la place du crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE). C’est la nouveauté de cette année ! Les ménages les moins avantagés financièrement pourront compter sur l’aide à la rénovation énergétique pour financer leurs travaux. L’agence nationale de l’habitat a assuré le début de l’étude des premiers dossiers le 8 avril. Dans la continuité, les premiers versements de la prime sont annoncés pour la fin du mois d’avril. Malgré la mise à mal de la réalisation de bon nombre de projets par la crise sanitaire qui frappe le pays actuellement, le projet MaPrimeRénov’ garde le cap et suit son cours !

L’Anah fait front à la crise sanitaire et respecte son calendrier

L’épidémie du Covid-19 provoque l’inquiétude générale face aux répercussions grandissantes sur les activités diverses dans le pays. La question du bon fonctionnement des services essentiels se pose. Le domaine de la rénovation énergétique n’est pas moins épargné par la problématique.

La propagation de l’épidémie coïncide avec la prévision du traitement des dossiers enregistrés sur la plateforme et celle du début des versements. Le confinement handicape les salariés et autres professionnels du secteur. Dans cette période critique, la gestion des nombreuses demandes était au centre de toutes les attentions. Au mois de mars, l’Anah émet elle-même un éventuel léger retard dans l’avancement du dispositif MaPrimeRénov’. Elle finit cependant par rassurer les particuliers, en mettant tout en œuvre pour rentrer dans les délais de son programme. Valérie Mancret-Taylor, directrice générale de l’Anah approuve la légitimité des prochains versements de la subvention en déclarant : « Le plan de continuité d’activité de l’Anah a permis de mobiliser très rapidement les équipes et notre réseau afin d’assurer le maintien des services de l’agence ». Les ménages français qui ont misé sur la subvention seront rapidement fixés. Un premier versement potentiel de la prime subviendra bien en temps en heure !

Parmi les matières isolantes, la laine de verre très répandue, cependant, elle est difficile à recycler et présente une composition en partie artificielle, susceptible de nuire à la santé humaine. Vous devriez ainsi opter pour une isolation aussi naturelle que possible (laine de mouton, liège, ou encore ouate de chanvre), de façon à ce qu’elle soit écologique, respectueuse de l’environnement.

Il est important de rappeler qu’il existe deux types de combles, soit perdus (espace exigu sous la charpente), ou bien aménagés (habitables, grâce à un espace suffisant entre le plancher et le toit). Dans le premier cas, l’isolation sera plus évidente à réaliser, souvent à l’aide de flocons de matière isolantes, tandis que pour les combles aménagés, le recours à des rouleaux de matières isolantes sera nécessaire.

Le confinement n’est pas un frein aux démarches et aux initiatives !

Dans ce contexte des moins propices au commencement des chantiers, ces derniers sont de toute évidence retardés. Mais il n’en demeure pas moins qu’il est toujours possible pour les français de préparer un futur projet de travaux de rénovation pour les mois à venir. Il suffit de déposer un dossier pour prétendre à MaPrimeRénov’ via le site dédié à cet effet ou faire une simulation d’éligibilité sur notre site : https://www.mbenergies.fr/simulateur-deligibilite/

Dans la même optique, il est aussi bon de s’informer pour prétendre à d’autres aides comme par exemple « Habiter mieux ». Il est à noter que depuis ce début d’année, l’Anah a versé 167 millions d’euros de subventions et environ 60 millions d’euros rien que pour le mois de mars. De quoi être confiants quant aux engagements établis par l’agence, afin de soutenir financièrement les bénéficiaires les plus nécessiteux d’entre tous.

Nos Solutions
Nous Suivre
Info Contact
237 rue Francis de Pressensé 69100 Villeurbanne
0 805 69 22 62
info@mbenergies.fr

Partager :