MB Energies

L'isolation des combles, atout majeur de la rénovation énergétique ?

En ce début d’année et de décennie 2020, réaliser des économies d’énergie peut faire partie de vos bonnes résolutions. En effet, un nombre croissant de français sont intéressés par la possibilité de faire à terme baisser le montant de leur facture, notamment d’électricité, et pour ce faire, la rénovation énergétique de l’habitat s’impose comme une mesure quasi-incontournable.

Isoler ses combles : quels avantages ?

Rénover son habitat en y apportant une meilleure isolation permet d’éviter au maximum la perte de chaleur l’hiver et la pénétration de la chaleur pendant l’été. Une mauvaise isolation des combles peut représenter jusqu’à 30% de la perte d’énergie d’un foyer. Les travaux ont certes un coût, mais en moyenne, les économies d’énergies réalisées rendront cet investissement rentable dans les 5 à 6 ans, et moins si vous bénéficiez d’aides à la rénovation. Vous pouvez obtenir davantage de renseignements et de conseils sur un site professionnel dédié à la rénovation et l’optimisation énergétique.

Parmi les matières isolantes, la laine de verre très répandue, cependant, elle est difficile à recycler et présente une composition en partie artificielle, susceptible de nuire à la santé humaine. Vous devriez ainsi opter pour une isolation aussi naturelle que possible (laine de mouton, liège, ou encore ouate de chanvre), de façon à ce qu’elle soit écologique, respectueuse de l’environnement.

Il est important de rappeler qu’il existe deux types de combles, soit perdus (espace exigu sous la charpente), ou bien aménagés (habitables, grâce à un espace suffisant entre le plancher et le toit). Dans le premier cas, l’isolation sera plus évidente à réaliser, souvent à l’aide de flocons de matière isolantes, tandis que pour les combles aménagés, le recours à des rouleaux de matières isolantes sera nécessaire.

Les aides disponibles

Le principal obstacle que rencontrent les particuliers désireux d’investir dans une rénovation énergétique est bien entendu le prix des travaux à entreprendre. En effet, leur coût est évalué par de nombreux professionnels entre 1000 et 2.500 € pour 50 m² de combles perdus, et entre 4.500 et 6.500 € pour 50 m² de combles aménageables. Pour de nombreux foyers, il s’agit d’une somme conséquente, qu’il est parfois très difficile de débourser.

De nombreux organismes officiels, ainsi que l’État, semblent avoir bien compris ce fait, et des aides financières ont été mises en place au cours des dernières années. Et ce d’autant plus que la rénovation énergétique entre dans le cadre de la transition écologique, l’isolation thermique est devenue un enjeu politique et économique de grande importance.

La plupart de ces aides sont réservées aux personnes qui ne bénéficient que de faibles revenus, et nécessitent de remplir des critères d’éligibilité. Sachez qu’il est possible de faire isoler vos combles gratuitement (l’isolation à 1 euro), si vous percevez moins de 14303 euros par an seul(e), ou moins de 20925 euros/an en couple.

D’autres assistances financières ont susceptibles de vous intéresser, comme le récent dispositif Ma Prime Rénov’, entré en vigueur le 1er janvier 2020. Il est accessible sans conditions de revenus, et vous permet de bénéficier d’une somme allant jusqu’à 20 000 euros. Vous pouvez également faire appel aux aides de l’Anah (Agence nationale de l’habitat) ; dans ce cas, 50% du montant des travaux de rénovation seront pris en charge, pour un coût maximum de 10 000 euros.

Nos Solutions
Nous Suivre
Info Contact
237 rue Francis de Pressensé 69100 Villeurbanne
0 805 69 22 62
info@mbenergies.fr